Catégories

Carte postale illustrée : Publicité BYRRH

Description :

Cartes postales ancienne de collection

Etat : Trés bon

Le Byrrh est un vin d'apéritif français créé à Thuir en 1866. La marque Byrrh est déposée en 1873 vers 1860, Simon et Pallade Violet, bergers et fils d’un muletier de Corsavy, dans les Pyrénées-Orientales, descendent de leurs âpres montagnes vers la plaine du Roussillon et deviennent marchands ambulants. Six ans plus tard, profitant du bouleversement économique de la région, induit par la révolution industrielle, ils ouvrent un commerce d’étoffes et de vins à Thuir, un village situé à une dizaine de kilomètres de Perpignan. En cette période d’hygiénisme triomphant, leur vient alors l’idée de créer une boisson à base de vin importé d’Espagne et de quinquina, une écorce tropicale tonifiante. Ils commencent par la vendre dans
des épiceries et des pharmacies.

Furieux, le conseil de l’ordre des pharmaciens veut leur intenter un procès. Aussi, le 10 février 1873, les frères Violet décident-ils de déposer leur marque, le B.Y.R.R.H., inventant ainsi le premier apéritif français. La légende veut que cette étrange appellation provienne de la référence d’une de leurs étoffes...
Pendant que Simon voyage à la recherche d’écorces et autres épices, Pallade tient les comptes. L’affaire prospère malgré la mort de Pallade en 1883. A cette époque, ­Simon Violet incarne la valeur suprême de la bourgeoisie : le travail. « Nous ne devons pas mener les hommes comme des esclaves. Mais notre devoir est d’être impitoyable contre l’homme qui ne travaille pas », scande-t-il.

Malgré sa fortune, Simon veut rester près de ce peuple dont il est issu. Il habite au cœur de Thuir, où il fait construire un hôpital et, magnanime, donne de l’argent à la mairie. Il meurt en 1891.

Modèle : Carte postale illustrée : Publicité BYRRH
Disponibilité : En Stock
60,00€
H.T : 60,00€